lundi 19 octobre 2015

Sur les traces des surfeurs: la Great Ocean Road

Première étape de notre road trip après Melbourne, la Great Ocean Road, une route sinueuse au Sud de l'Etat de Victoria, qui longe la mer de Tasmanie. Un émerveillement de tous les instants, pas tant pour ses petites villes balnéaires, assez quelconques, mais pour ses paysages à couper le souffle. Au cours des deux jours de route, nous avons croisé des camionnettes façon Mystery Machine - planches de surf harnachées au toit -, des familles des campeurs, des groupes de randonneurs de tous âges. Quand on emprunte la Great Ocean Road, le grand air et le sport se doivent d'être au rendez-vous. Si le temps nous a manqué pour faire les randonnées qui nous intéressaient, nous nous sommes gorgés d'air marin et de paysages de carte postale: plages de sable fin à perte de vue, cascades, falaises abruptes.

Notre périple a démarré à Melbourne, mais la Great Ocean Road commence véritablement à 1h de là, à Geelong. Chaque petite ville et chaque point de vue du chemin étaient prétexte à un arrêt. Parmi les plus pittoresques, citons Lorne, Cape Ottoway et son phare ou encore les Twelve Apostles et leurs falaises, Anglesea et ses surfeurs et la cascade de Sheoak Falls.

Il faut prévoir un peu moins de 5h pour faire la route, mais avec les nombreux arrêts en chemin, nous avons préféré faire une première étape à Appolo Bay, au Captain's at the bay. Mais en matière d'hôtel, le vrai coup de coeur du voyage, se situait un peu à l'écart de la Great Ocean Road, dans la campagne de Warrnambool où nous avons fait notre deuxième étape. Quamby Homestead, une maison d'hôte victorienne nichée dans 70 hectars de verdure, avec un petit élevage d'alpaga et des koalas dans les arbres... Que demander de plus?

Pour le voyage retour, nous avons opté pour un autre chemin, qui nous a conduit l'intérieur des terres, dans une campagne splendide avec ses plaines à perte de vue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire