mardi 31 décembre 2013

Ainsi soit Benoîte Groult, de Catel - une BD féministe

Reçue à Noël grâce à l'oeil affuté de la meilleure soeur du monde (et lectrice assidue de ce blog!), une excellente BD, Ainsi soit Benoîte Groult, signée Catel Muller sur un sujet qui me passionne: le féminisme.

De manière générale, je lis peu de BD, même si j'y viens progressivement. J'avais adoré Persepolis de Marjane Satrapi, il y a quelques années. Les blogs BD ont aussi aiguisé mon intérêt, en particulier celui de Pénélope Bagieu.

La BD de Catel Muller retrace la vie de Benoîte Groult, une personnalité pleine de fantaisie et de liberté, qui de part son combat et ses choix de vie, a embrassé la cause féministe. Le féminisme, cet "humanisme" - pour reprendre le mot de Benoîte Groult - plus que jamais d'actualité pour quiconque aspire à l'égalité. Et ce à tant de niveaux que cela me donne le vertige: scolarisation des fillettes, lutte contre la barbarie de l'excision, mariages forcés... Ou plus prosaïquement, égalité salariale et de traitement dans le monde du travail. Et pourtant, le féminisme a mauvaise réputation: n'ai-je pas entendu une collègue soutenir tout récemment que les féministes étaient des femmes célibataires et sans enfants détestant les hommes? Ou une amie déclarer qu'elle n'aimait pas être dirigée par des femmes? La sensibilisation à l'égalité hommes-femmes ne consiste pas seulement à convaincre les hommes, mais aussi les femmes, et il y a encore tant de chemin à parcourir.
Dans la philosophie, je me sens proche du mouvement Osez le féminisme, en dépit d'un positionnement politique partisan qui me gêne (et ce malgré un affichage apolitique). Je suis en pleine réflexion sur le sujet, les suggestions sont les bienvenues!

lundi 30 décembre 2013

Une box spécial fromage

Découvert sur le blog Esterkitchen, un nouveau service pour les amoureux du fromage: la box des Nouveaux Fromagers. Une manière originale de découvrir 4 nouveaux fromages tous les mois pour 19,90€.

Je connaissais déjà les box beauté, et plus particulièrement la Joliebox, ancêtre de la Birchbox, pour avoir offert un abonnement à ma soeur il y a deux ans. J'avais adoré le concept proche de la pochette surprise et trouvé que c'était un bon moyen de découvrir des nouveautés. La box n'évitait malheureusement pas l'écueil de produits plus ou moins intéressants ou adaptés selon les mois.

Dans le même esprit, j'avais été tentée par les box culinaires (un bon panorama disponible sur le blog d'Anne-Laure Pham), sans sauter le pas.

Vais-je tester la "fromage box"? Pas sûr, en l'absence de point-relais pour près de chez moi et d'un surcoût de 5€ pour une livraison à domicile. Mais ce n'est pas l'envie qui me manque!

Une bonne adresse en attendant : la fromagerie Quatrehomme, à deux pas du Bon Marché.

62 rue de Sèvres
75007 Paris


dimanche 29 décembre 2013

Un goûter de vacances - Scones



Il y a deux jours, l'ancienne institutrice de G. et amie de sa famille est venue goûter à la maison. A cette occasion, j'ai pu étrenner mon tout nouveau robot pâtissier, reçu pour Noël (merci la family!)

Pour ma première recette, j'ai choisi de faire des scones, sachant que les restes seraient parfait le lendemain matin pour un petit-déjeuner de vacances...

J'en avais déjà fait par le passé, mais impossible de retrouver la recette, même si je me souvenais vaguement de la marche à suivre. Mon choix s'est donc porté sur une source de confiance: le blog Beau à la louche, qui m'a déjà inspiré de nombreuses fois pour des recettes de cheesecake. J'ai juste doublé les quantités par rapport à la recette d'origine, et au lieu de faire la pâte à la main, j'ai utilisé un robot.

samedi 28 décembre 2013

Routine beauté et bonne adresse parisienne - Citypharma

Lieu de perdition par excellence, Citypharma est une pharmacie rue Bonaparte dans le 6e arrondissement, surtout connue pour son rayon parapharmacie, l'un des moins chers de Paris.

Quand ma cousine est venue me rendre visite de l'étranger et que j'ai vu dans sa trousse de toilette pleine de produits cosmétiques français, je savais que j'allais faire une heureuse en l’emmenant là...

Ça n'a pas manqué!  Elle était ravie et m'a fait promettre de lui apporter des produits à ma prochaine visite chez elle. 

J'en profite pour parler ici de ma routine beauté, car j'adore les billets de ce type et je suis assidûment les conseils glanés chez Mathilde ou sur Into the gloss, mes deux blogs beauté de prédilection.

Ces dernières années, j'ai essayé de privilégier les produits achetés en pharmacie et d'éviter les produits de supermarché. Snobisme? Peut être, mais c'est surtout une question de confiance...

Jusqu'à il y a peu, je n'avais pas de problème de peau et je pouvais faire ce que je voulais en matière de crèmes. Depuis quelques mois, j'ai vu apparaître quelques boutons d'acné, ce qui est particulièrement énervant à 30 ans! Avant cela, mon seul problème était de vilaines cernes reçues en héritage et contre lesquelles il n'y a pas grand-chose à faire (je dis ça mais j'ai testé absolument tout ce qui existe en matière d'anti-cerne), si ce n'est de me convaincre que ça me donne un air mystérieux...

mercredi 25 décembre 2013

Le retour de la momie - Terrine de foie gras


Photo: L'atelier des chefs
Entre un déménagement, deux anniversaires-changements-de-décennie et les fêtes de fin d'année à préparer, vous avez dû songer à appeler FBI portés disparus en visitant ce blog...

Je reviens pour de bon (et sous la pression, n'est-ce pas G et J?!) avec une recette éprouvée et approuvée en cette période: le foie gras.

Tous les ans (ou deux fois par an les années fastes), je cherche ma recette de foie gras pour Noël. Je ne l'ai pas reçue en héritage (ma famille ne vient ni du Sud-Ouest. Ni d'Alsace d'ailleurs : pas assez à l'Est), je la tiens tout simplement d'un cours de l'Atelier des chefs suivi il y a quelques années. Ce cadeau intéressé (nous ne citerons personne) me sert toujours aujourd'hui, 4 ans après, puisque je réalise aujourd'hui mon foie gras moi-même. C'est tout à la fois économique et plutôt chouette comme contribution à mon repas préféré de l'année.

Je vais toujours acheter mon foie gras cru dans l'une des boutiques spécialisées à Etienne Marcel. J'en choisis un en provenance du Sud-Ouest et par flemme, déjà déveiné. A l'avenir, j'aimerais sourcer encore mieux le produit de base, mais j'avoue que je ne sais pas trop où chercher. Des idées, anyone?

La terrine Le Creuset que j'utilise,
avec presse incorporée.
Pour le matériel, j'ai acheté dès le début une terrine Le Creuset prévue à cet effet, avec une presse intégrée pour faciliter les choses.

Ah, ça fait du bien d'être de retour par ici et de poursuivre ce carnet de recette en ligne... Merci à qui de droit pour les coups de pied aux fesses!